Limorus
notation: 0+x
blank.png
Fiction-XXX
Nom de la planète principale Wart Ka1
Forme de vie sur la planète Oui
Autre planète habité Non
Espèce dominante de la planète principale Humain (Homo Sapiens)
Niveau Technologique Das
Comportement à adopter Le personnel doit limiter au maximum le contact avec les indigènes de la planète en dehors des missions d'exploration.

Procédure Comportementale et Relationnelle

66cz.jpg

Inscriptions en langue locale, découvertes dans une ruine

Toute mission d'exploration doit être déclarée deux semaines à l'avance au minimum. Le personnel participant à une quelconque mission sur la FIC-XXX doit impérativement procéder à un examen médical avant et après celle-ci. Dut au fait de l'environnement difficilement supportable pour la majorité des membres du personnels, aucun membre de mission n'est autorisé à rester plus de deux mois sur la FIC-XXX. Chaque mission d'exploration doit être composée de 2 membres du personnel R.E.D. et de 3 membres du personnel F.S.S. qui ne sont pas des membres rattachés à la garde de l'avant-poste.

Un avant-poste permanent est présent aux coordonnées suivantes : : ██°-██'-██'N ██°-██'-██'E. Un total de 5 membres F.S.S. doivent toujours être sur place afin de garder les lieux. En aucun cas, ce personnel n'est autorisé à quitter la zone de l'avant-poste. Comme pour le personnel de mission, les membres de l'avant-poste doivent subir un examen médical avant leur départ et à leur retour de la FIC-XXX. Ils n'ont également pas l'autorisation de rester plus de deux mois consécutifs sur la FIC-XXX.

Le personnel présent sur la FIC-XXX doit éviter au maximum le contact avec les populations locales, sauf autorisation venant du Chef d'Exploration R.E.D. en charge des missions dans la FIC-XXX. En cas de contact, volontaire ou non, le personnel ne doit pas se montrer hostile et doit rester amical avec les populations locales. En aucun cas le personnel ne doit révéler la nature de sa présence à un indigène. Si le personnel de l'avant-poste et/ou de mission juge être menacé, le membre du personnel sur place le plus élevé dans la hiérarchie pourra autoriser le recours à la force létale dans un but d'auto-défense et en cas de dernier recours.

Si la position de l'avant-poste est jugée comme n'étant plus sûre, le personnel sur la FIC-XXX peut faire une demande de relocalisation de celle-ci à sa hiérarchie.

Mise à jour de la procédure : Toute équipe d'exploration ne doit en aucun cas sortir en mission durant une cérémonie, ou s'approcher d'une "Grande Pyramide", qu'importe le temps, en raison de l'incident ████-██.

Description de la Planète Principale

- Système stellaire de Wart Ka

Wart Ka est une planète habitable située dans un système à étoiles binaires composé de 4 autres planètes inhabitables et de 2 géantes gazeuses. Ces deux étoiles sont respectivement appelées par les populations locales: Aa Wrsy2, une naine jaune (étoile de type G5) et Xa Wrsy3, une naine rouge (étoile de type M6,5). Wart Ka se situe à une distance d'environ 124 041 152 km4 de ces étoiles et possède une période orbitale de 269 jours environ.

- Description de Wart Ka

La majorité de la planète est recouverte par plusieurs grands déserts inhospitaliers et de quelques étendues d'eau, dont les plus grandes séparent les deux supercontinents de la planète.

La planète est principalement composée de deux types d'espaces :

> Espaces Habitables

Ces espaces dits "habitables" sont les seules zones où la présence de vie est abondante. Elles se situent majoritairement à proximité des fleuves, des lacs, des oasis et des mers. Ces régions possèdent une apparence et une composition très proches de celle d'un espace chaud et sec composé de végétation : on y trouve d'ailleurs quelques bosquets qui sont rarement denses. Ces étendues possèdent généralement une diversité végétale assez pauvre, les zones habitables étant majoritairement recouvertes par de vastes plaines composées d'herbes hautes et de buissons, là où réside la majorité de la faune locale. Ces zones sont les principales régions d'habitations pour les populations locales, qui pratiquent l'agriculture sur les grandes plaines qu'elles occupent. Suivant les saisons, la température moyenne de ces zones peut atteindre entre 32°C et 47°C5.

> Déserts de sable

Régions très inhospitalières, la présence d'habitations indigènes y est très rare. La faune et la flore de ces espaces sont uniquement présentes dans les déserts à proximité des zones habitables, et en dehors de ceux-ci, il est très peu probable, voir même impossible pour certaines régions, de croiser un être vivant. Ces déserts font régulièrement l'expérience de gigantesques tempêtes de sable dû à de forts vents. Cependant, ces tempêtes semblent n'atteindre que rarement les zones habitables.

L'aspect particulier de ces déserts est qu'ils sont recouverts de vastes champs de ruines datant de plusieurs siècles6. Ces ruines sont présentes dans l'ensemble des déserts de la planète et peuvent se composer de simples maisons comme de grands immeubles, parfois ensevelis sous plusieurs couches de sable. Il est également possible de trouver un certain nombre de zones, de tailles variables, comportant un regroupement de végétaux morts dût au fait du climat inhospitalier des déserts de Wart Ka. Malgré une détérioration des plantes et des arbres trouvaient dans ces zones, il a pu être déterminé que la majorité des espèces retrouvées mortes ne sont plus présentes sur la planète. Il a également était observé que la diversité de la flore locale, du temps où ces végétaux étaient encore en vie, était bien plus varié qu'aujourd'hui. Il est donc possible d’émettre l'hypothèse que Wart Ka n'a pas toujours était dans l'état dans lequel elle est aujourd'hui.

Ces régions étant très inhospitalières, les températures peuvent atteindre entre 49°C et 63°C suivant les saisons.

- Journées et saisons de la planète

Une journée complète sur la planète dure environ 23 heures et 42 minutes7. Elle se divise naturellement en deux périodes : le jour et la nuit, dont la durée varie suivant les périodes de l'année. Les saisons supportées par la planète s'élèvent au nombre de deux :

- Axt Say8, couvrant les deux tiers de l'année et où les jours sont plus longs. Les températures sont plus élevées que la moyenne et il ne pleut que très rarement.

- Axt Mw9, où les jours sont les plus courts. Les températures sont plus agréables pour la population: la pluie est plus présente dans les zones habitables et les tempêtes de sable moins fréquentes. Cette saison est généralement très appréciée par les populations locales puisque l'environnement est plus propice au développement général.

Description des espèces intelligentes de Wart Ka

- L'Homo Sapiens (Humain)

Sur Wart Ka, l'espèce des Homo sapiens est l'espèce intelligente la plus présente sur la planète. Vivant majoritairement dans les espaces habitables, ils n'ont pratiquement aucune différence avec des humains provenant d'autres fictions. La seule particularité notable de ces êtres est une meilleure résistance dans les milieux à fortes chaleurs. Il est possible d'établir le nombre des individus de cette espèce à environ 400 000 individus vivant sur Wart Ka.

- L'Homo Mutantis Deus (Stikmeck)

L'Homo Mutantis Deus, ou Stikmeck, traduit littéralement en "Divinité" dans la langue locale, représente la seconde espèce intelligente présente sur Wart Ka. Ce sont des êtres pourvus d'un corps d'Homo Sapiens, mais ils se différencient de ceux-ci, car ils possèdent des éléments venant d'animaux, présents ou absents de la planète, en guise de membres10. Il est extrêmement rare d'apercevoir un membre de cette espèce du fait de son nombre très réduit. En effet, ce nombre est estimé entre 30 et 34 membres sur Wart Ka11. Ils vivent uniquement dans les grandes cités de Wart Ka. La population humaine leur attribuent les capacités d'être immortel et de pratiquer la magie, fait encore non confirmé à ce jour.

Fonctionnement des Sociétés de la Planète

- Structure de la société

La planète est actuellement divisée en plusieurs état-nations qui sont pour la plupart des cités-états. Malgré tout, chacune de ses nations, sans exceptions, adopte le même système de hiérarchie sociale et politique. Ces classes définissent la qualité de vie d'un individu, qui n'est pas défini par l'argent (qui n'existe pas à proprement parlé sur Wart Ka), mais par un système de "points de foi" attribué par le clergé pour les services rendu par un citoyen (tel que le travail ou être engagé dans l'armée). Ces points servant bien évidemment à subvenir aux besoins de l'individu une fois qu'ils sont dépensés.

Voici une représentation "type" d'une hiérarchie sociale dans une société de Wart Ka. En partant de la classe la plus élevée :

Les Stikmecks : L'ensemble des Stikmecks sont regroupé à ce rang. Ils ont été élevés au rang de divinités par les peuples humains de Wart Ka qui leur vouent un culte extrêmement fidèle. Ces êtres résident dans ce qui est appelé "Palais Céleste", depuis ce lieu, propre à chaque "Culte Stikmeck", qu'ils ne quittent que rarement, ils envoient leurs ordres au clergé qui se charge de les appliquer au nom de leur(s) Dieu(x). En général, les Stikmecks ne sont jamais plus de deux à partager la direction d'une même nation. Il est également très compliqué de pouvoir observé un Stikmeck, ceci est dû au fait qu'ils n'apparaissent qu'à la veille d'une guerre ou lors de cérémonies très précises.

Le Patriarche : C'est un humain choisi par les Stikmecks parmi les nombreux Grands Prêtes qui composent le Clergé. Il a la charge de diriger le culte et le pays, ayant donc des fonctions politiques et religieuses. Il réside dans la "Grande Pyramide", lieu situé sous le Palais Céleste. C'est également le seul humain autorisé à accédé au Palais Céleste.

Le Clergé : Composé d'une hiérarchie allant du Patriarche, en passant par les Grands Prêtres, jusqu'aux plus jeunes des apprentis Prêtres, ce groupe rassemble l'ensemble des humains en charge de la gestion politique, économique, juridique et religieuse du pays. Leur but principal étant de satisfaire les demandes de leur Stikmeck(s) et le maintien de la foi.

L'Armée : Du fait du grand nombre de conflits entre nation, ce groupe est composé d'une grande partie de la population qui n'est pas affecté aux travaux pour les non-combattants. La majorité de son effectif provient de l'enrôlement forcé des humains Smrk qui sont en âge et en forme pour pouvoir se battre. Cependant, le recrutement par la propagande est également un facteur important dans l'arrivée de nouveaux soldats dans l'armée.

Les Hents : Groupe de la population qui est essentiellement affecté aux tâches "primaires" ou "vitales" pour la nation, telles que la production de nourriture, de biens consommations, d'armes, dans la construction de bâtiments… Ils ont un rôle majeur dans le développement du pays et de l'effort de guerre. Un Hent peut être un simple ouvrier ou un "propriétaire" qui dirige un groupe d'ouvriers. Dans tous les cas, l'entièreté de leur production revient au Clergé qui les redistribuent suivant les besoins.

Les Smrks : Partie de la population qui ne possède pas d'emploi. Elle est majoritairement composée des enfants en bas-âges, de femmes enceintes ou de femmes et d'hommes sans emploi. À noté que plus une personne reste sans raison dans cette partie de la population, plus elle est mal vue par les autres groupes supérieurs. Mais cela est assez rare.

Les Dwarns : Esclaves, traîtres, criminels ou "hérétiques", cette catégorie de la population regroupe les humains rejetés par la société. Régulièrement persécutés, il a été observé qu'il était très difficile de pouvoir sortir de cette catégorie. C'est également le seul groupe contenant des humains athées, façon de penser jugé comme hérétique par le clergé.

- Cercle de la guerre

De façon régulière, des nations se font la guerre sur ordre de leur Dieu(x). Il a été observé qu'une nation n'était jamais en guerre avec plus d'un adversaire, laissant donc chaque guerre se dérouler sous la forme d'un "duel" entre pays. À la veille de chaque guerre, le Stikmeck fait une apparition auprès de ses adeptes et annonce la nation qui est ciblée. La guerre sur Wart Ka semble également suivre certaines "règles" qu'importe où elle se produit : Le conflit commence obligatoirement par un affrontement sur une plaine frontalière, entre les deux armées. Suite à cela, soit le vainqueur assiège la ville la plus proche, soit une nouvelle bataille identique se produit, soit la guerre prend fin instantanément. Si une ville est prise, d'un côté ou de l'autre, la guerre s'arrête également. Les populations des villes conquises se voient forcées d'être convertie au nouveau culte régnant au risque d'être réduit en esclavage par les conquérants. Dans tous les cas, la fin de la guerre semble directe et brute : Aucune rencontre diplomatique ou traité de paix ne sont préparés pour cela, seuls les Stikmecks décident de quand commence la guerre et quand elle doit se finir.12 Il a également été observé que lors de la prise d'une capitale, et donc de la dernière ville du pays, une nouvelle nation apparaît sur Wart Ka dans les mois qui suivent.

- Culte et Cérémonies

À des périodes très précises du calendrier local, la population semble participé à de grands pèlerinages jusqu'à la capitale. Centre politique et religieux, cette ville est le cœur de la nation. Elle est généralement la première et la dernière ville d'une nation et elle héberge la Grande Pyramide et le Palais Céleste en son sein. Lors de ces grandes "cérémonies", le peuple se rend dans les grands temples de la capitale pour prier leur Dieu. La majorité des temples sont construits en forme de Pyramide et héberge des membres du clergé. En plus d'être un centre religieux, ces temples font aussi office de centre administratif pour le peuple (Par exemple lors d'un engagement dans l'armée ou pour devenir un Hent). Il est également possible, lors de certaines cérémonies, d'apercevoir un ou deux Stikmecks qui semblent "bénir" le peuple venu assister à un sacrifice ou à une démonstration de pouvoir.13 Ces périodes "festives" se situent généralement lors de Axt Mw, où une partie de la saison semble faire office de "Paix mondiale" entre chaque nation, probablement pour profiter des récoltes et pour reformer les armées affaiblies par les guerres.

Grande Pyramide et Palais Céleste

En dehors des quelques villages présents dans les terres habitables, la majorité de la population se trouve dans les villes présentent au bord des étendues d'eau. Ces villes sont construites de manière à séparer les différentes classes sociales : En dehors des murs vivent les classes les plus basses dans la hiérarchie sociale et les classes les plus élevé vivent le plus proche du centre, lieu de vie et de travail du clergé. Dans une capitale nationale, le centre de la ville est occupé par la "Grande Pyramide", un gigantesque édifice en forme de pyramide dont la construction est bien trop travaillée pour être l’œuvre d'humains, du fait de leur niveau technologique assez bas. L'intérieur de celle-ci est encore inconnu du fait de l'impossibilité de visiter cet édifice. Cependant, il est fort possible que ce bâtiment possèdent les quartiers de vie du Patriarche, un grand temple présent à l'intérieur et probablement un moyen pour communiquer et aller sur le "Palais Céleste" depuis la Grande Pyramide.

Le Palais Céleste est un vaisseau de grande taille lévitant constamment au-dessus de la Grande Pyramide. Cet engin est pourvu d'une technologie très avancée qui a été identifié comme pouvant appartenir à une civilisation de niveau technologique Simas. Résidence des Stikmecks, ce lieu est encore plus énigmatiques que le bâtiment qu'il survole. Il a cependant été prouvé, et à de nombreuses reprises, que le vaisseau a la capacité de se déplacer à très haute vitesse. Cependant, ces déplacements sont très rares et ne sont observables que dans deux cas de situation : lorsque la capitale d'un pays tombe aux mains de son ennemi (le vaisseau fuit) ou lorsqu'un nouveau pays est fondé (le vaisseau arrive). La provenance et la destination de fuite de ces vaisseaux n'ont jamais pu être identifiées à ce jour. Cependant, il n'est pas négligeable d'émettre l'hypothèse que ces vaisseaux (et leurs propriétaires), pourraient être originaire d'une autre dimension propre à la FIC-XXX ou même d'une autre fiction.14

Ruines extérieures

ghost-town-578056_960_720.jpg

Maisons en ruine de la civilisation antique de Wart Ka.

Dans les diverses zones de désert de la planète, de nombreuses ruines de différentes tailles ont pu être recensés. Ces ruines peuvent être simplement de petits regroupements de maisons à de véritables cités antiques en partie ensevelies par le sable. Les plus grandes d'entre elles étant situées dans les plus grands déserts de Wart Ka. Ces ruines semblent avoir était construite par une civilisation d'un niveau technologique Hepo. Cette hypothèse a pu être confirmée suite à la découverte de technologies avancées, par rapport à un monde de niveau Das, tel que des véhicules motorisés, des ruines de centrales produisant de l'énergie ou encore d'usines délabrées. Il est actuellement impossible de déterminer qui a construit ces bâtiments et ce qui a pu ce passé. Il est cependant estimé que ces villes et bâtiments ont pu subir un cataclysme sans précédent, il y a 600 ou 800 ans de cela15. Étant donné qu'elles renferment les seules informations sur le passé de Wart Ka et de sa population, des expéditions dans ses ruines sont grandement conseillé afin d'en apprendre plus.16 Hors-mis l'environnement, ces zones sont particulièrement sûres et ne présentent presque aucune trace de vie. Les populations locales préfèrent ne pas s'en approcher du fait que le clergé a qualifié ces ruines de "maudites".

Rapports d'explorations et incident

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License